Statue de Bouddha
pngegg_edited.png

COACHING
HYPNOSE
MEDITATION

Selon la définition de Jon Kabat-Zinn (professeur de médecine à l'université du Massachusetts, docteur en biologie moléculaire et inventeur de la méthode dite de pleine conscience MBSR), la pleine conscience (ou mindfulness) est un état de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans jugement de valeur, sur l’expérience qui se déploie moment après moment.

Selon Christophe André (psychiatre et psychothérapeute français spécialisé dans le traitement et la prévention des troubles anxieux dépressifs),  "la méditation est un entraînement de l'esprit".

Visionner la conférence de C. André sur les bienfaits de la méditation sur la santé

 

Selon Matthieu Riccard (moine, boudhiste et philosophe), l'art de méditer est un cheminement que même les plus grands sages apprennent tout au long de leur vie, s'y initier au quotidien transforme déjà notre regard sur nous-mêmes et sur le monde. 

Domaine du développement personnel de la santé

En milieu professionnel

En milieu sportif

Qu'est-ce que la méditation?

Etymologiquement « Mehdi tahri »...être conduit au centre de nous-même.

 

Le terme méditation, du latin "meditatio", désigne une pratique mentale qui consiste généralement en une attention portée sur un certain objet, au niveau de la pensée, des émotions, du corps. 

Il existe plusieurs sortes de méditations.

Nous nous concentrerons ici, uniquement sur la méditation dite de pleine conscience... ou la" Mindfulness".

D'où vient la méditation en pleine conscience ?

En 1979, Jon Kabat-Zinn, docteur en biologie moléculaire diplômé du MIT aux Etats-Unis, pratiquant lui-même le yoga et la méditation, a eu l'intuition d'adapter ces pratiques dans le contexte hospitalier où le stress est très présent, aussi bien chez les patients que chez les soignants, en proposant un protocole précis.

C'est de là qu'est né le programme éducatif et préventif appelé MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction – Réduction du Stress basée sur la Pleine Conscience) au sein de la Faculté de Médecine de l'Université du Massachusetts, avec la création plus tard du Center For Mindfulness in Medecine, Health Care, and Society (C.F.M.).

Pratiqués dans un contexte laïque, les programmes basés sur la Pleine Conscience sont nés de la rencontre entre deux mondes de connaissance :

  • d'un côté, la méditation de Pleine Conscience qui trouve son origine dans la tradition de la psychologie bouddhiste sous la forme d'enseignements et de pratiques (vipassana) développant les qualités universelles de présence attentive, de compassion et de sagesse ;

  • et de l'autre, celui de la science, de la médecine et de la psychologie occidentale.

La pratique de la méditation de Pleine Conscience se déploie aujourd'hui dans de nombreuses sphères de notre société  et fait l'objet d'un nombre croissant d'études scientifiques

La méditation de Pleine conscience entraîne notre capacité d'attention et de discernement à ce qui est présent dans l'instant (nos pensées, nos émotions, nos sensations physiques, mais également l'environnement et les relations) en y intégrant une dimension d'éthique et de bienveillance.

La méditation en pleine conscience pour qui?

La méditation en pleine conscience est destinée aux personnes désireuses, de mieux vivre dans l’instant présent , de savourer pleinement leur vie, de développer leur intelligence intrapersonnelle et interpersonnelle, leur épanouissement, leur réussite et leur accomplissement.

Elle invite à mieux se connaître et découvrir les autres, à prendre soin de vous-mêmes, à vous éveiller à votre vie et à la savourer pleinement.

C'est une pratique accessible à tous qui s'apprend à travers des méditations formelles (méditation) ou des pratiques informelles (présence dans les activités du quotidien). 

 

La méditation pour quoi?

DANS LE DOMAINE DU DEVELOPPEMENT PERSONNEL ET DE LA SANTE, LA MÉDITATION CONTRIBUE À :

•Augmente l’estime de soi et la confiance

•Développe la santé émotionnelle

•Mieux vivre dans l'instant présent sans rejeter les émotions négatives

•Développe la connaissance de soi

•Développe des aptitudes relationnelles telles que la compassion, la joie altruiste, l’amour bienveillant et l’équanimité. A savoir que les neurosciences ont localisé récemment dans notre cerveau les zones les exprimant et de nombreuses études scientifiques valident l’importance de ces qualités sur notre épanouissement et notre équilibre intérieur.

•Développer des aptitudes mentales telles que l'esprit du débutant, le non-jugement, la patience, le non-effort, la confiance, l'acceptation et le lâcher-prise

•Augmente la vitalité

•Facilite la circulation

•Améliore la concentration et de l’ attention

•Améliore le système immunitaire

•Favorise le sommeil

•Apaise le mental

•Réduit le stress,  diminue l’anxiété et les ruminations mentales

•Diminue l’émission de cytokines (substance inflammatoires produite en réponse au stress)

•Diminue les troubles alimentaires

•Aide à prendre du recul

•Procure de la détente

•Permet de défocaliser son attention

•Diminue les pertes de mémoires liées à l'âge

EN MILIEU PROFESSIONNEL, LA MÉDITATION CONTRIBUE À : 

AMÉLIORER...OU DEVELOPPER...

•La performance 

•La résolution des problèmes 

•La satisfaction 

•L'équilibre vie privée-vie professionnelle 

•L'attention et la concentration 

•La prise de décision "éthique" 

•La créativité et l'innovation

•La qualité de la relation employés-employeurs 

•La capacité de compréhension

•La mémoire

•L’intelligence interpersonnelle ce qui facilite les relations humaines dans le travail en équipe avec une plus grande écoute et une meilleure capacité d’adaptation aux changements.

REDUIRE...

•L'épuisement émotionnel, le burn out... 

•La rigidité cognitive / mentale 

•Le nombre de congés maladie 

•Le stress, la gestion des situations de stress avec un renforcement de la résilience et une plus grande clairvoyance dans la prise des décisions.

•Une diminution des journées d’arrêt maladie par un renforcement de ses capacités d’auto-guérison, un mieux-être ressenti au travail par une meilleure prise de conscience de ses limites pour préserver son énergie créative, le plaisir de travailler, et de limiter les risques d’épuisement par burn-out (2 à 4 % du PIB).​

 

EN MILIEU SPORTIF, LA MÉDITATION CONTRIBUE À : 

AMÉLIORER

Meilleure conscience corporelle donnant un accroissement de la perception des limites et donc une diminution très significative des blessures.

•Meilleure gestion de la douleur

•Gestion du stress de l’attente entre les compétitions et des enjeux engendrant un maintien de la qualité de la motivation mentale et une optimisation de sa régénération.

•Renforcement du système immunitaire avec une diminution des infections et un rallongement des télomères des chromosomes ralentissant le vieillissement cellulaire permettant au sportif de pouvoir prolonger son activité.

REDUIRE

Diminution des marqueurs sanguins de l’inflammation (VS, CRP, TNF alpha, cortisol) entrainant un effondrement des risques musculo-squelettaux et la prise d’AINS.

Mon rôle en tant que facilitatrice?

En tant que facilitatrice certifiée, je vais vous accompagner, vous guider, dans la découverte, la pratique et l'approfondissement de ce parcours de méditation de la pleine présence à la pleine conscience.

Différentes formules sont possibles en individuel ou collectif:

  • Parcours "Moa" de 8 semaines  via zoom ou en présentiel

  • Journées thématiques de pleines conscience 

  • Ateliers découvertes de la pleine présence à la pleine conscience

  • Vos parcours personnalisés individuels ou collectifs, pour particuliers ou entreprises

Tous le descriptif est disponible sur ce site en page "Le cabinet& les RDV""

 

A9044907-F357-41F3-9B80-07459B109C13_4_5005_c.jpeg

En tant qu'hypnologue coach et facilitatrice en méditation, je ne suis ni médecin, ni psychiatre, ni psychologue et donc non habilitée à poser un diagnostic ou réaliser des prescriptions médicamenteuses. 

Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant.